Entretien de la machine à coudre

 

Cliquez sur le bouton de lecture de la vidéo pour consulter des conseils sur l'entretien et la maintenance des machines à coudre.

Cliquez ici pour regarder la vidéo sur Youtube

Introduction

Une machine à coudre bien faite, neuve ou ancienne, utilisée souvent ou occasionnellement, coudra parfaitement pendant de nombreuses années si elle est correctement entretenue. Il peut être nécessaire de l'ajuster ou de remplacer une pièce, mais une machine à coudre correctement entretenue et régulièrement nettoyée s'use rarement. Les machines à coudre nécessitent généralement un entretien de base (nettoyage, lubrification et lubrification).

S'attaquer au problème

Lorsque vous avez des problèmes avec votre machine à coudre, une bonne règle à suivre est la suivante: «nettoyez-la d'abord». De nombreux problèmes sont causés par la poussière, les peluches ou les extrémités des fils qui se sont accumulés sur les pièces en fonctionnement de la machine. Le simple fait de balayer les peluches et la poussière de la machine à chaque utilisation est un bon moyen de prévenir de nombreux problèmes. Utilisez la brosse en nylon souple fournie avec la machine ou un pinceau étroit pour dépoussiérer les peluches dans le compartiment à canette, sous la plaque d'aiguille et autour de la griffe d'entraînement. Vous pouvez utiliser une aiguille ou une pince à épiler pour retirer les morceaux de fil ou les peluches qui ne peuvent pas être enlevés. Avec le temps, les peluches et la poussière qui s'accumulent dans une machine à coudre peuvent devenir imbibées d'huile et / ou de lubrifiant et nuire au bon fonctionnement de la machine. Lorsque cette saleté gommeuse est retirée, la machine fonctionnera plus librement et un ajustement peut ne pas être nécessaire. L'élimination de cette accumulation indésirable nécessite plus de soin et de temps que la maintenance quotidienne. Les procédures suivantes ne s'appliquent pas à toutes les machines manuelles et électriques, en particulier celles dont les roulements sont montés dans des machines à graisse et à point de chaînette. Ils s'appliquent aux anciens modèles de machines à point noué électriques et à pédales. Vérifiez le livret d'instructions de votre machine si vous en avez un pour déterminer la procédure recommandée pour le nettoyer, puis utilisez ce guide avec votre livret.

Fournitures et équipement Il est vraiment utile de trouver quelques outils à utiliser. Vous avez besoin du matériel et des fournitures suivants pour le travail:

• Tarte ou moule à gâteau pour le trempage des pièces dans le liquide de nettoyage

• petit tournevis

• gros tournevis

• Petite clé à molette • Marteau (optionnel) • Petit bidon d’huile (propre) pour le liquide de nettoyage • Brosse de nettoyage (étroite, nylon) • couteau d'office (ou couteau de poche) • Longue aiguille ou petit crochet • Brucelles • chiffons de nettoyage • Tissu pour tester la couture • Bidon d’huile pour machine à coudre (consultez le manuel d’utilisation de votre machine pour connaître le type recommandé) • Tube de lubrifiant pour machine à coudre (consultez le manuel d'instructions de votre machine pour connaître le type recommandé) • Petite bouteille ou canette de solvant de nettoyage qui ne fera pas de flamme à des températures inférieures à 120 ° F. Il est généralement disponible dans les stations-service ou les établissements de nettoyage. Ne jamais utiliser d'essence; c'est très inflammable. Un séjour sans faille Après avoir assemblé toutes les fournitures et l'équipement, débranchez et déplacez la machine vers une zone de nettoyage bien éclairée. Protégez le sol et le dessus de la table avec des journaux. Un bon lampadaire ou une lampe de table éclairant la zone de travail par dessus votre épaule vous sera utile. Une lampe de poche est également utile pour ajouter de la lumière dans les zones difficiles à voir.

Nettoyage général

Lorsque vous nettoyez la machine, il est préférable de nettoyer une zone à la fois. Ne retirez que les pièces impliquées et assurez-vous de noter leur origine, leur position et leur côté supérieur. 

 

Lorsque vous retirez des pièces, rappelez-vous que «la gauche est lâche et la droite est serrée» sur pratiquement toutes les vis et tous les boulons. Lorsque vous utilisez un tournevis, exercez une pression sur la poussée et non sur la torsion. Si une vis ne se desserre pas facilement, imbibez-la de liquide de nettoyage. Placez ensuite le tournevis dans la fente et tapez avec un marteau avant de tenter de desserrer. La lame du tournevis doit être aussi large que la fente de la vis est longue. Utilisez toujours une clé, pas une pince, sur les boulons.

 

Commencez par retirer l’aiguille, le pied-de-biche, la plaque coulissante, la plaque à aiguille, le boîtier de la canette et la plaque avant. Mettez-les dans une casserole et couvrez-les de liquide de nettoyage. Laisser tremper pendant le nettoyage des autres zones. 

 

Ensuite, enveloppez le moteur (si nécessaire) et câblez avec une pellicule de plastique pour le protéger de l'huile et du solvant de nettoyage. Assurez-vous que la machine a été débranchée! Un séjour sans faille Il est maintenant temps de commencer à nettoyer la tête de la machine. À l'aide d'un outil pointu, nettoyez tous les trous d'huile. Puis, avec votre main, tournez le volant pour faire fonctionner la machine. En même temps, versez du liquide de nettoyage dans tous les trous d’huile, sur tous les roulements et sur tous les autres endroits où une partie frotte contre elle ou tourne à l’intérieur de l’autre. Si la machine commence à fonctionner difficilement, cela signifie que de la saleté ou des peluches se sont coincées à l'intérieur d'un roulement. Continuez à faire fonctionner la machine et à rincer avec du liquide de nettoyage jusqu'à ce que la saleté et l'huile gommée soient lavées du roulement. Lorsque la machine fonctionne à nouveau facilement, penchez la tête et rincez les pièces situées sous la machine - tous les trous d'huile, roulements et endroits frottant l'un contre l'autre. Continuez à faire fonctionner la machine à la main jusqu'à ce qu'elle fonctionne correctement. 

 

Pour éliminer toute trace de saleté et d'huile, plongez un chiffon ou une brosse dans le produit de nettoyage et frottez toutes les pièces de la machine pouvant être atteintes. Utilisez une aiguille, un couteau ou un autre instrument pointu pour creuser ou gratter la saleté ou les peluches gommées restantes dans la griffe d'entraînement, autour du boîtier de la canette et ailleurs. 

 

Vérifiez la tension inférieure du boîtier de la canette et des disques de tension du fil supérieur. Tirez un fil sous la tension de la canette pour enlever la saleté. Tirez un morceau de tissu imbibé de liquide de nettoyage dans les deux sens entre les disques de tension supérieure. Répétez l'opération avec un chiffon sec pour vous assurer qu'aucune peluche ou aucun fil n'est coincé entre eux.

Zones nécessitant une attention particulière

Outre le nettoyage général, trois zones nécessitent une attention particulière: le roulement de roue et l'ensemble embrayage, la barre à aiguille et le pied-de-biche, ainsi que les ensembles crochet et zone de canette. Lorsque le volant devient gommeux et sale, il doit être nettoyé pour que l’embrayage fonctionne correctement. L'embrayage désengage la barre à aiguille lors du bobinage d'une canette. 

 

Certaines nouvelles machines à coudre remplissent la canette dans sa position normale et un embrayage n'est pas nécessaire. Dans de telles machines, il n'est souvent pas nécessaire de retirer le volant pour nettoyer cette zone.

Zone de canette et crochet

Les peluches sont le principal délinquant dans cette région. Le boîtier de la canette peut être retiré sur toutes les marques de machines. Utilisez un pinceau sec pour éliminer toutes les peluches. Retirez tout fil qui pourrait s'enrouler autour de la tige du crochet. Sur de nombreuses machines, l’assemblage du crochet peut également être retiré pour un nettoyage plus complet. Déposez une goutte d'huile sur le périmètre extérieur du crochet et sur la bague de la canette (le rebord sur lequel repose le crochet) pour le lubrifier après le nettoyage. 

 

La plaque frontale de la plupart des machines est maintenue en place avec une ou deux vis. En retirant ceux-ci, la plaque peut être facilement retirée pour nettoyer les barres de l'aiguille et du pied-de-biche. Sur certaines machines plus récentes, la plaque frontale fait partie d’un boîtier monté sur des charnières qui facilite le déplacement du boîtier entier loin des barres et des mécanismes situés derrière celui-ci. Aucune autre pièce n'est nécessaire être enlevé pour le nettoyage dans cette zone. Commencez par nettoyer les peluches et autres corps étrangers avec un pinceau sec. Un petit chiffon avec un peu de solvant peut être utilisé pour nettoyer la barre à aiguille et la barre de pressage de toute graisse gommeuse. Après un nettoyage en profondeur, déposez une ou deux gouttes d'huile sur chaque arbre, où elles glisseront à travers le boîtier. Huilez toutes les autres pièces mobiles conformément à votre manuel d'instructions avant de remplacer la plaque frontale. Pour retirer l’embrayage et le volant, desserrez la petite vis située sur la face de l’écrou de blocage (l’écrou de blocage est la pièce tournée à gauche pour libérer l’embrayage afin de faire fonctionner le bobineur de canette. Ensuite, dévisser l’écrou de blocage et le retirer. la rondelle et le volant. La plupart des machines auront une rondelle qui ressemble à l’un des trois modèles présentés. Certains modèles de machine seront légèrement différents. Notez la position de la rondelle afin que vous puissiez la remettre dans la même position. faites une petite égratignure pour identifier le côté «sortant». Un séjour sans faille Le volant doit glisser facilement de l’arbre. Si la machine est entraînée par une courroie externe, cette courroie devra être retirée avant que le volant ne se détache. Si la machine a une courroie de transmission interne ou si le volant ne se desserre pas, ne retirez pas le volant. Remplacez les pièces que vous avez retirées et ignorez cette zone. Les machines à engrenages auront un engrenage à l'intérieur du volant. 

 

Nettoyez le volant, la rondelle et l’arbre. Lubrifiez l'arbre avec deux gouttes d'huile et appliquez une petite quantité de graisse sur tous les engrenages. Remontez le volant et l'embrayage. Si l'embrayage ne fonctionne pas, soit parce qu'il ne tient pas ou qu'il ne libère pas, retirez à nouveau le contre-écrou, tournez la rondelle d'un demi-tour (180 °) et remontez-la. L'embrayage devrait alors fonctionner correctement.

Après avoir soigneusement nettoyé ces zones, remontez la machine et faites-la fonctionner à la main. Il devrait fonctionner correctement si toutes les pièces ont été remplacées correctement.  

 

Ne branchez pas la machine tant que tout le liquide de nettoyage n’est pas sec. Huiler et lubrifier la machine Laissez la machine reposer toute la nuit afin que l'excès de liquide de nettoyage puisse s'évaporer avant de le lubrifier et de le lubrifier. Consultez le livret d'instructions de votre machine pour déterminer le type de lubrifiant à utiliser et son utilisation.

 

Certaines machines ont des roulements en bronze ou en nylon imprégnés de graphite et ne nécessitent ni huile ni lubrifiant. En outre, certaines machines ne nécessitent pas

Soin du moteur

Lubrifiez le moteur électrique de votre machine à coudre conformément aux instructions du fabricant. 

 

Plusieurs machines plus récentes ont des moteurs électriques avec des roulements scellés qui n'ont jamais besoin d'être lubrifiés. Lubrifiez les moteurs nécessitant de l'huile ou de la graisse une fois par an. Une ou deux gouttes par roulement suffisent; une lubrification excessive peut ruiner le moteur. Une huile de marque ou une huile légère de bonne qualité est satisfaisante à utiliser. Si vous choisissez une huile ménagère légère, assurez-vous que les mots «non formable» et «non corrosif» figurent sur le récipient. Sur un graissé

Aiguille

Roulement à rainure courte, remplissez les godets à graisse une fois par an.

 

Vérifiez que tous les raccordements électriques à la commande du moteur et au moteur sont serrés. Si le revêtement du cordon n'est pas en bon état, collez-le avec du ruban isolant de bonne qualité ou remplacez le cordon. La courroie qui relie le moteur au volant doit avoir juste assez de tension pour l'empêcher de glisser. Sur certaines machines, la courroie peut être ajustée en déplaçant légèrement la position du moteur. 

 

Prenez bien soin de la bague ou du volant en caoutchouc des moteurs entraînant les machines par contact avec le volant. Si cet anneau ou cette roue est devenu plat ou usé inégalement, provoquant des vibrations excessives, remplacez-le par un neuf. Gardez le volant propre et sec, et la couronne d'entraînement ajustée fermement au volant et dans l'alignement, de sorte que la machine fonctionne avec un minimum de vibrations.

Réglage de la machine

Ensuite, enfilez la machine et cousez (en utilisant des morceaux de tissu) pour tester la couture.

 

Tout d'abord, assurez-vous que l'aiguille a la bonne longueur. Utilisez la longueur ou le nombre d'aiguilles recommandé dans votre manuel.

 

Deuxièmement, utilisez une aiguille dont le diamètre convient au tissu et à la taille de fil que vous souhaitez coudre. Les graphiques figurant dans votre manuel d'utilisation, dans un centre de machine à coudre ou sur des sites Web en ligne réputés donnent la taille recommandée pour la couture avec différentes tailles de fil. L'utilisation d'une aiguille de plus grand diamètre crée un point peu attrayant avec des trous d'aiguille plus grands que nécessaire dans le tissu.

 

Troisièmement, assurez-vous que l’aiguille est bien droite et qu’elle n’a pas de pointe émoussée ni de bavure.

 

Quatrièmement, choisissez des aiguilles pour coudre des tissus spéciaux, comme une aiguille à bille pour les tricots et une aiguille à coin pour le cuir. L'aiguille doit être insérée dans le serre-aiguille avec la longue rainure de l'aiguille tournée vers le côté duquel vous enfilez l'aiguille. Il doit être inséré complètement dans la pince jusqu'à ce qu'il touche la goupille d'arrêt. Sur les machines équipées d'un logement de barre à aiguille réglable, réglez la position de la barre à aiguille jusqu'à ce que l'aiguille passe au centre du trou d'aiguille de la plaque à aiguille

Plaque à aiguille (plaque à gorge)

Les fabricants de certaines machines recommandent l’utilisation de la plaque à aiguille avec le trou rond pour les coutures droites et le trou allongé pour le point zig-zag. Sauf si vous utilisez la plaque à aiguille appropriée, vous risquez de perdre des points lorsque vous faites un point droit. Cela est particulièrement vrai lorsque vous cousez des tissus synthétiques. Vérifiez que la plaque à aiguille (gorge) ne présente pas de rugosités et retirez-les à l'aide d'un papier émeri ou d'un chiffon.

Nourrir chien

Les dents de la griffe d'entraînement doivent faire saillie au-dessus de la plaque à aiguille de sorte que le bas des dents, ou des dentelures, soient au même niveau que le haut de la plaque à aiguille lorsque le chien bouge le matériau avant le prochain point fait par l'aiguille. 

 

Un bon réglage général est celui qui donne 10 à 12 points de suture par pouce de couture. Sur des matières très fines et fines, il peut être nécessaire d’utiliser un point plus court, de 14 à 16 points par pouce de couture. Sur le cuir ou le vinyle, un point plus long peut être plus souhaitable, tel que 6 à 10 points par pouce de couture.

Pied presseur

Il doit exister une pression suffisante sur le pied-de-biche pour maintenir le tissu sur la griffe d'entraînement afin que la longueur de point soit uniforme. En règle générale, les tissus épais nécessitent une légère pression. La pression peut être augmentée en appuyant sur une goupille intérieure ou diminuée en libérant une bague extérieure. Certaines machines peuvent avoir une vis à molette ou un cadran pour réguler la pression. Consultez le livret de votre machine pour savoir comment régler le pied-de-biche de votre machine. 

 

Sur des tissus glissants, des tissus peu serrés, du vinyle ou du velours, un pied-de-biche à rouleau peut produire une meilleure alimentation que le pied-de-biche standard. 

 

Lors de la reprise, réduisez la pression exercée sur le pied-de-biche ou abaissez la griffe d’alimentation sur les machines équipées d’un bouton d’alimentation en goutte, ou utilisez une plaque de recouvrement.

Tension du fil

Les tensions supérieure et inférieure doivent être équilibrées pour produire un point parfait. La tension supérieure est située différemment sur différentes machines. Cela peut se trouver sur la plaque frontale, sur la face du boîtier de la barre à aiguille, sur l’avant du boîtier de la barre à aiguille ou sur le bras supérieur de la tête de la machine.

 

La tension inférieure, située sur la navette ou le boîtier de la canette, est réglée à l'aide d'une vis. Si deux vis fixent le ressort de tension inférieur au boîtier de la canette, réglez-le en tournant la vis la plus proche du centre du ressort - et non la vis située à l'extrémité. Si, lors du nettoyage, le ressort de tension inférieur a été retiré ou si son réglage a été modifié, la procédure de réglage est identique à celle utilisée dans les conditions normales d'utilisation de la machine. En d’autres termes, supposons que la tension inférieure soit correcte jusqu’à preuve du contraire. Faites tous les ajustements sur la tension supérieure en premier. Si la tension inférieure a été perturbée, réglez les tensions inférieure et supérieure afin que chaque fil subisse une légère traînée. Utilisez le fil de même taille sur la canette et la bobine. Après avoir réglé la tension, observez les coutures faites par la machine. Pour vous aider à bien voir les points, utilisez des couleurs de fil contrastées sur la bobine et dans la canette. Réglez la commande de longueur de point sur une longueur de point moyenne. Plier un carré de toile de poids moyen ou en feuille de 6 à 8 pouces et coudre en diagonale à un angle d'environ 45 °. 

 

Maintenant, inspectez la couture. Dans un point parfait, les fils sont bloqués au centre, à mi-chemin entre les deux couches de tissu, sans boucles sur le haut ou le bas de la couture et sans fronces dans le tissu.  

 

Si les boucles du fil de la canette apparaissent sur le côté supérieur de la couture et que le fil supérieur est droit, la tension supérieure est plus forte que la tension inférieure. Dans ce cas, relâchez la tension supérieure. 

 

Si des boucles du fil de la bobine apparaissent sur le dessous de la couture et que le fil inférieur est droit, la tension supérieure est plus faible que la tension inférieure et doit être resserrée.

Conseils d'exploitation

Assurez-vous toujours que la machine est huilée et correctement filetée et que la canette est non pelucheuse avant de commencer à coudre.

Utilisez une taille d'aiguille adaptée au poids du fil et du tissu. Assurez-vous que l’aiguille a la bonne longueur, droite et pointue. Changez fréquemment d'aiguilles lorsque vous cousez des tissus synthétiques. Les aiguilles à bille aident à prévenir les dommages aux tissus tricotés.

 

Utilisez le même fil dans la canette que sur la bobine, sauf si vous créez un effet spécial.

 

Tirez le fil de la canette à travers le trou de l'aiguille dans la plaque à aiguille avant de commencer à coudre.

 

Lorsque vous commencez à coudre, placez les deux fils sous le pied-de-biche et maintenez-les à l'arrière de la machine.

 

Tournez le volant vers vous pour commencer la couture, si nécessaire.

 

Démarrez et arrêtez la machine avec l'aiguille et le levier releveur de fil dans leur position la plus haute.

 

Une fois que la tension sur le fil supérieur et le fil de la canette sont équilibrés, modifiez uniquement la tension du fil supérieur pour obtenir une légère variation, si nécessaire.

 

Pour tourner un coin, arrêtez la machine pendant que l’aiguille est encore dans le tissu. Relevez le pied presseur et tournez le tissu en utilisant l’aiguille comme point de pivotement. Abaissez ensuite le pied presseur et reprenez la couture.

 

Protégez votre couture propre de la poussière et de la saleté de la machine entre les projets de couture en la couvrant ou en la plaçant à l'intérieur de l'armoire de couture ou de la machine.

Tools with a Mission

2 Bailey Close, Hadleigh Road Industrial Estate, Ipswich, IP2 0UD

Tel: +44 1473 210220   Email: post@twam.uk

Charity no: 1104903 (England & Wales) SCO44069 (Scotland).  A company limited by guarantee and registered in England no: 5114575.

Contact us | T&Cs | Privacy

©2019 Tools with a Mission